CUZ I’M A NEW YORKER INSIDE

Ça y est je suis bien arrivée à New York et je peux vous dire qu’en terme d’excitation, on est au max là ! Au dessus c’est la crise cardiaque.

Alors alors, laissez moi un peu vous expliquer le pourquoi du comment. Ma bestie, avec qui vous avez fait connaissance ICI, s’est installée à NYC… çaa y est c’est officiel, la vilaine m’a abandonnée ! Mais ehohhh, on ne se débarrasse pas de moi comme ça ! Eh non mon Polo !

Ni une, ni deux, j’ai trouvé un super bon plan et me voilà partie en direction de MA VILLE PRÉFÉRÉE AU MONDE avec XL Airways, que je testais pour la première fois. Déjà, au delà du fait que j’ai payé mon billet 400 euros et que ça c’est quand même très très cool pour un Paris/New-York – tout s’est parfaitement bien passé côté voyage. Personnel au sol et à bord particulièrement charmant, très bon état de l’avion, ponctualité (on est même arrivés avec 20’ d’avance), récupération de la valise en 10mn chrono – que dire : le bonheur de voyager dans ces conditions !

À savoir par contre : pas de petits écrans individuels sur les sièges donc il faut prévoir des occupations pour ceux qui n’arrivent pas à dodo dans l’avion. Pour ma part, j’avais tout prévu : après avoir lutté corps et âme pendant les 2 derniers mois pour ne pas la regarder à la va-vite, je me suis chargé mon iPad avec touuuute la saison 7 de GOT- dont j’ai pu dévorer les 4 premiers épisodes. Quel KIFF ! Ca valait le coup d’attendre, rien que pour cliquer sur le petit « next » à chaque fois.

Bon c’est bien gentil tout ça mais on n’est pas là pour parler séries.

À peine débarquée à JFK, le rêve commence et la magie opère. Déjà, j’ai beau connaître le ballet des taxis jaunes par cœur, je me laisse à chaque fois émerveiller par le panorama… Ça fait partie du folklore new-yorkais que j’adore. Vous voyez de quoi je parle ? Les taxis jaunes, les bouteilles de lait énormes et carrées, les bouteilles d’eau “smart water”, les formats voyages par centaine au caisses des magasins, les “deli” à chaque coin de rue, les “iced-coffee” qu’on boit à la paille en marchant… oui, je suis sûre que vous voyez. Ensuite, à peine embarquée dans le taxi (soit dit en passant, dans toute mon excitation je me suis pris la portière dans la gueule – j’ai une bosse digne de l’Himalaya sur le crâne… #storyofmylife), me voilà la tête par la fenêtre et cheveux au vent, à l’affut du moindre détail à inscrire dans ma mémoire. Il est 22h30, il fait 22 degrés… tout. est. parfait.

On s’approche petit à petit de Manhattan et mon cœur s’emballe. Ça y est, alors qu’on s’engouffre sur l’immense Kennedy Bridge, j’aperçois les centaines de tours, lumineuses dans la nuit noire. J’ai envie de pleurer et de rire. Pas de sourire timidement non, de rire, à gorge déployée. Je suis épuisée de bonheur. Ce n’est pourtant que le début… Après 30 mn de route qui font grimper l’excitation de retrouver Lamia, je vois sa petite tête qui m’attend au bout du couloir alors que les portes de l’ascenseur s’ouvrent. Trois petites semaines que je ne l’ai pas vue, et pourtant ça nous semble une vie ! Et quelle vie. C’est fait, elle habite ici et moi, je viens lui rendre visite. Je le lui avais promis. Je me l’étais promis.

Après mille câlins et milles discussions, il semble que l’on ai sombré dans un sommeil profond puisque c’est finalement à 6h30 ce matin que mes yeux s’ouvrent et que mes oreilles perçoivent au loin le brouhaha encore timide du petit matin new-yorkais. Je n’ai donc pas rêvé, je suis là. Celle ville que j’avais quittée il y a 3 ans, le cœur gros et des rêves plein la tête, je la retrouve, et dans les meilleures conditions possibles !

Avec Lamia, on décide d’attaquer la journée par un petit-dej healthy. Au pays de Whole Foods, impossible de passer à côté de l’occasion de manger de bonnes choses ! Un thé vert, une banane, une tranche de pain complet et nous voilà prête à attaquer. Je dépose Lamia à son bureau à Midtown, et file vers Central Park comme pour sceller le début de cette escapade new-yorkaise. 3 heures de promenade plus tard, entre les allées du parc, le guitariste toujours sous les arches, l’upper-east, mon ancien quartier et la 5th ave… me voilà de retour à l’ombre des immenses arbres du parc pour un peu de lecture. Je renoue doucement avec la ville. Comme je l’aime cette ville.

Et puis à peine le temps de me perdre un tout petit peu et de sortir du mauvais côté du parc qu’il est en temps de partir déjeuner. Ce midi, on se fait un RIDE-OR-DIE new-yorkais : Sarabeth ! TUERIE TUERIE TUERIE ! Au menu : salade de Kale & omelettes blanches, œufs Benedict avec plein de cheddar, granola bowl, Crab Cakes, salades vegan, avocado toast … tout est BON et GOURMAND !!! On s’est régalées !!!

Après une mini balade digestive jusqu’au bureau, je laisse Lamia retourner bosser et je fais de même : quelques emails à envoyer, un peu d’écriture et puis… un peu d’entraînement of course ! Je file enfiler mes Pegasus 34 by Nike que je teste depuis 1 semaine et que j’adore. Petit échauffement à la salle de l’hôtel, qui est sublissime (j’en profite pour faire quelques photos d’ailleurs) et ensuite je file arpenter les rues avec mes runnings ! C’est pas mal hein ?

Allez, à demain !!! Et surtout : JE VLOG TOUT MON SÉJOUR SUR SNAPCHAT – Je vous invite donc à me rejoindre sur mon compte : JADESPAPER – pour ne rien louper et mettre quelques images, derrière les mots 🙂

XOXO, Gossip Girl (les vrai(e)s sauront !!!)

4 comments

  1. Claudine

    Je suis pas à pas les tribulations d’une parisienne à New York.
    C’est addictif
    Biz ma grande
    Claudine

    Répondre

    1. jadespaper

      Merci !!! La suite est sur le blog maintenant 🙂 Mille bisous

      Répondre

  2. nin

    Trop contente que tu ais pu retrouver cette belle ville ma nin ! Je suis un peu déconnectée du monde sans téléphone mais je ne manque pas tes articles ! Love

    Répondre

    1. jadespaper

      Merci ma Nin!!!! Je revis ici, c’est dingue !!! Love ♡

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *