Magie du Rangement - Jade's Paper

J’ai testé pour vous : La magie du Rangement by Marie Kondo

Hi guys, trop happy de vous retrouver dans ce nouvel article, que je veux clair, concis et utile pour vous ! Aujourd’hui je vous parle de la méthode de rangement mise au point par Marie Kondo (méthode KonMari), qui est japonaise et qu’elle dévoile dans le livre ultra-connu et best-seller mondial La Magie du Rangement. Ça faisait plusieurs mois que j’avais acheté ce livre, à mi-chemin entre un livre de développement personnel (35%) et un guide pratique de rangement (65%), sans jamais m’y être réellement intéressée et il était temps d’y remédier !

La toute première chose à savoir sur la méthode et qui est directement annoncé en début de livre : elle se déroule en 2 ÉTAPES ! That’s it ! Là on se dit : «  Yes ! Ca va être plus facile que prévu ! ».

Les deux étapes ? FAIRE LE TRI ET RANGER.

La vision de Marie Kondo vis à vis de ces étapes est vraiment très simple dans leur conception :

  • Faire le tri = jeter tous les objets qui ne nous mettent pas en joie. (= qui ne nous procurent aucun plaisir, qui ne nous évoquent aucune émotion positive)
  • Ranger = déterminer une place bien précise pour chacun des objets restants et les y placer selon quelques principes (de pliage notamment).

Ok – une fois le concept bien intégré (à la fin du livre, en raison des nombreuses répétions et des exemples concrets – on est imprégné par la « technique » à mettre en place et on sait clairement ce qu’on à faire sans devoir reprendre le livre pasge après page pour se dire « heuuu, elle avait dit quoi déjà pour les papiers ? et pour le pliage des chaussettes ? »). Non, on commence direct et on se pose la question, objet après objet : ça me procure de la joie ce truc ? Oui/Non.

Et alors que je trouvais ce critère un peu curieux au début il est en fait diablement efficace. En tous cas pour moi ça a été une évidence car actuellement dans ma vie je peux dire très exactement, pardon pour la vulgarité, ce qui m’emmerde et ce qui me fait plaisir ! Ce critère me semblait donc plus pertinent que jamais !

Le lendemain matin j’ai donc attrapé mon rouleau de sacs poubelle et c’était parti pour 1 journée complète de tri : ça aussi ça fait partie de la méthode et c’est très important : il faut faire le tri de touuuutes ses affaires en une fois !

Je ne reviens toujours pas de la vitesse à laquelle je triais mes affaires. Hop ça poubelle – Hop ça je donne (j’ai donné 90% de mes vêtements sauf les sous-vêtements – les maillots de bain et les pièces abimées of course, style collants effilés et autres). À la fin de la journée c’est pas peu fière que j’admirais mes sacs poubelles bien remplis des papiers, objets, vêtements, effets personnels qui m’encombraient depuis plusieurs mois voir années (sachant qu’à la base je suis plutôt ordonnée et que je fais du tri assez régulièrement).

La phase de tri, il faut bien l’avouer est assez jouissive voire libératoire. Personnellement j’éprouve un énorme plaisir à me séparer si facilement d’objets (surtout quand ils ne m’apportent aucun plaisir au quotidien) car je me sens plus libre… moins dépendante du matériel inutile ! C’est un sentiment très agréable qu’apporte cette méthode, il faut bien le reconnaître.

Ce que j’aime aussi avec la subjectivité du critère de sélection c’est qu’en fait il s’adapte à tous : ce n’est pas arbitraire et chacun s’y retrouve avec sa propre sensibilité et son propre affect !

>> Petit aperçu après tri de mon étagère de salle de bain délestée du superflu et organisée à l’aide de petits paniers 

Magie du Rangement - Jade's Paper

Une fois le tri totalement ter-mi-né, on peut enfin passer à la phase de rangement et moi j’adoooore cette partie parce que j’aime beaucoup me creuser les méninges pour savoir où tel ou tel objet irait le mieux, comment organiser mon makeup, mes carnets et tout : c’est vraiment un passe-temps agréable pour moi car j’ai la motivation du résultat. Rien que de penser à l’appart final, épuré, bien rangé, avec chaque chose à sa place, qui sent bon et tout, ça me met en joiiiie !

D’ailleurs Marie Kondo a une méthode extrêmement précise quand il s’agit de plier nos vêtements et de ranger nos affaires : elle préconise la verticalité (le vêtement doit par exemple tenir “debout”). Au lieu de faire des piles, qui font des objets qui sont tous en bas les « oubliés » et les « écrasés » – elle propose une façon différente d’envisager les choses permettant de mettre en valeur chacun de nos vêtements. Je vous montre tout ça en photos juste en dessous !

J’ai aussi prévu de vous faire une vidéo « Appartement Tour » car je vous ai posé la question hier sur Snapchat (ceux qui sont nouveaux sur le blog n’hésitez pas à rejoindre la SnapFam > mon pseudo est JADESPAPER) et ça vous a grave chauffé donc à mon retour de New York, promis je vous filme ça et vous en dis plus sur la méthode en vous montrant concrètement l’intérieur de mes placards, mon décor, mes astuces de rangement etc.

J’espère que cette première partie écrite vous a déjà donné un bon aperçu du livre de Marie Kondo « La Magie du Rangement » et vous a donné envie de faire un peu d’ordre. Je vous glisse également ICIICI et ICI 3 vidéos qui vous permettront de voir Marie Kondo à l’œuvre !

Kisses my angels ♡

Magie du Rangement - Jade's Paper

Magie du Rangement - Jade's Paper

↑ Méthode de pliage de Marie Kondo ↓

Magie du Rangement - Jade's Paper

Magie du Rangement - Jade's Paper

Magie du Rangement - Jade's Paper

↑ J’ai libéré quasiment 1/3 de mon dressing du coup j’ai pu ranger tout ce qui trainait à droite à gauche ou était accroché à des portes manteaux dans les tiroirs ! ↓

 Magie du Rangement - Jade's Paper

Magie du Rangement - Jade's Paper

↑ La méthode de pliage de Marie Kondo est optimale dans les tiroirs(c’est pour ça qu’elle conseille d’acheter des commodes si jamais on acquiert de nouveaux meubles) mais grâce au tri, les piles de mon étagère sont bcp moins grandes et plus facile à manipuler ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *