Jean Boyfriend - Jade's Paper 02

Jean boyfriend x white tee #SummerLook

Coucou les filles,

Avec cette chaleur caniculaire à Paris, je vous avoue que j’ai du mal à m’habiller et à trouver une tenue adéquat !

Je vous explique :

  1. Il fait trop chaud pour mettre des jean slim qui colleeeeent à la peau.
  2. Je ne sais pas trop pourquoi, mais moi j’ai vachement de mal à mettre des mini shorts/jupes à Paris, ou “en ville” en général. Je pense que l’idée de m’assoir “peau nue” sur les bancs publics / transports / terrasses etc. me bloque un peu. Et puis même, je me sens trop à poil lààà dans la ville !
  3. L’option pantalon fluide et fleuri c’est canon de chez canon, mais à force faut changer et puis bon… c’est l’uniforme de l’été ici !
  4. Les petites robes d’été qui se soulèvent au gré des bourrasques, ça aussi c’est canon, mais comment on fait les jours où on a pas envie de s’habiller trop “en fille”. Non parce que ça fait quand même très cul-cul la petite robé d’été non ?

Bah le jean boyfriend chérie.

On le choisi bleu clair, pas trop épais, légèrement sur-taillé (enfin, un boyfriend quoi !). Pour le reste, un débardeur blanc, une besace en cuir vieilli, des Tropéziennes (oui oui, je les ai ressorties cette année après 3 ans au placard !). La petite touche estivale et girly ? Un chapeau en paille ! Eh oh, y a pas que dans le sud qu’on peut se la jouer “Woop woop c’est l’été !”.

Le dilemme ?

Ca a été mon casse-tête pendant des années, et je viens tout juste de le régler : comment trouver un boyfriend bien coupé quand on a des cuisses et des fesses galbées …? Non parce que si vous êtes faites comme moi, vous SAVEZ que le boyfriend c’est compliqué. Ça serre les cuisses et les fesses à bloc, à moins de prendre 5 tailles au dessus. Problème, avec 5 tailles au dessus, non seulement au niveau de la taille y a de la place pour en mettre 2 comme vous et en plus c’est 3 fois trop long au niveau des chevilles… sac à patates assuré.

Bouhhhh c’est digne d’un problème de math de 3ème cette histoire.

Allez pas de panique les #cuvygirls, j’ai trouvé le BoyFriend parfait, comme ça, à l’improviste, alors que j’étais chez Pimkie. Dans un élan de positivité, alors que je flânais dans la boutique de mon enfance, je me dis tiens allez, essayes le celui-ci, en t.38, classique. Bingo. Légèrement taille haute, court sur les chevilles, et de la place pour le cululu. Bonheur.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *